Publié par

ÉDITIONS HELVÉTIUS À LA FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019.

Comme chaque année depuis notre création nous participerons à la Fête de l’Humanité millésime 2019, au Village du livre.

Trois thèmes marqueront notre présence : Aragon, Cuba, Les Lettres françaises

Autour d’Aragon, nous proposerons un inédit : J.R-75, Le cadeau à Jean, dont nous avions présenté des épreuves l’an dernier. Il s’agit de la représentation à l’identique d’un carnet de dessins que le poète offrit à Jean Ristat à l’occasion de la Fête de la Saint-Jean 1975. Présenté dans un coffret, l’ouvrage comprend également un tiré à part avec un texte de Jean Ristat. Dans la recension qu’il en fit dans le numéro 5-171 (mai 2019) des Lettres françaises, et que nous avons édité en brochure, Olivier Barbarant écrit : « C’est qu’Aragon a fait en 1975 pour la Saint-Jean et ses feux fameux, le don amoureux d’une série de dessins, couvrant toutes les pages d’un beau carnet à couverture de cuir sombre.  (…) Rougira donc qui voudra. » 

Autour de Cuba, nous appellerons à la solidarité avec le peuple cubain victime depuis 57 ans de l’embargo des États-Unis, autour de plusieurs ouvrages et notamment la publication –en première mondiale- du livre de Pedro Ross (Cuba en révolution, récit d’un syndicaliste), qui fut secrétaire général de la Centrale des travailleurs cubains – la CTC- pendant treize ans. Pedro Ross revient sur la période spéciale instituée à Cuba après l’effondrement de l’URSS. C’est à cette époque qu’il fut le principal dirigeant syndical de l’île. Se servant de nombreux documents, souvent inédits, de cette période et de ses rencontres avec Fidel Castro, il explique comment les syndicalistes, en s’appuyant sur les collectifs de travail dans les entreprises, ont pu sauvegarder les acquis de la révolution, notamment en matière sociale. Dans la deuxième partie de son ouvrage Pedro Ross se fait historien en narrant la lutte du peuple cubain pour l’indépendance et la justice sociale des origines à la victoire de la Révolution.

François Duteil, ancien dirigeant de la CGT et du PCF, qui préface le livre de Pedro Ross, sera présent sur le stand.

Seront également présents, Masiko, le vagabombeur, auteur de Les murmures de La Havane, ouvrage photographique sur ses animaux peints au pochoir dans les quartiers de La Havane et Mustapha Boutadjine, auteur de Collage Résistant(s) dont plusieurs œuvres sont consacrées aux figures de la révolution cubaine.

Les Lettres françaises. Depuis octobre 2018, nous en assurons la publication papier, sous la direction de Jean Ristat. L’ensemble des numéros parus sera sur la Fête, avec naturellement la possibilité de s’abonner et de discuter avec la rédaction.

Chantal Montellier dédicacera son dernier opus 68’Art